Explorer la ville la plus chère d’Europe avec un budget limité, c’est possible !
Vivons Facile !
 vous aide à préparer votre voyage avec ces quelques suggestions de visites.

Espaces verts

Si la météo vous sourit, pourquoi ne pas profiter des nombreux espaces verts de la capitale ? On pense bien sûr en premier lieu à Hyde Park et ses fameux écureuils. À partir du 22 novembre et jusqu’au 5 janvier, laissez-vous charmer par la féerie du traditionnel Winter Wonderland. La grande roue, la patinoire et les spectacles sous chapiteau sont payants, mais l’accès au marché de Noël et à certains manèges est gratuit. Non loin de là, Green Park offre une vue sur Buckingham Palace. Il jouxte St James’s Park, le plus ancien des parcs royaux de Londres, dont le petit lac et les îlots peuplés d’oiseaux procurent un cadre propice à la promenade et à la détente.Plus au nord enfin, entouré de somptueuses maisons de style georgien, Regent’s Park abrite notamment une magnifique roseraie, un lac de canotage ainsi qu’un théâtre de plein air ouvert de mai à septembre.

Du côté des musées…

TATE-BRITAINEn cas de pluie, chaussez vos wellies et courez vers les musées : la plupart sont gratuits ! Les férus de mathématiques, de technologie ou de conquête spatiale se dirigeront vers le Science Museum, tandis que les bibliophiles trouveront leur bonheur à la British Library dont la bien nommée Treasure Room abrite des documents aussi divers que la Magna Carta, des paroles manuscrites des Beatles ou le journal de Jane Austen. Amateurs d’art, ne manquez pas la National Gallery et la National Portrait Gallery. Pensez également à la Tate Britain où sont exposés plus de 3 000 artistes principalement britanniques comme Turner, Millais ou Bacon, et la Tate Modern qui abrite des œuvres d’art moderne et contemporain. Dans le quartier de la City, le Museum of London retrace l’histoire de la capitale britannique – mais peut-être vous laisserez-vous plutôt séduire par l’éclectisme du Victoria and Albert Museum, qui fait la part belle aux arts décoratifs, ou du British Museum, dédié à l’histoire et à la culture du monde entier ? N’oubliez pas enfin les collections fascinantes du Natural History Museum qui raviront petits et grands.

Un peu de couleur locale !

En plein cœur de Londres, rendez-vous à Covent Garden, où musiciens, artistes de rue, théâtres, boutiques et marchés d’artisanat animent l’un des quartiers les plus fréquentés de la capitale. Quelques rues plus loin, vous voilà gagnés par l’ambiance colorée de Chinatown. En soirée, il est agréable de prolonger la balade via Shaftesbury Avenue en direction de Piccadilly Circus, à l’heure où sortent les dîneurs et s’illuminent les enseignes des nombreux théâtres.

boroughOutre ceux de Covent Garden, plusieurs marchés de Londres valent le coup d’œil, comme Borough Market au sud de London Bridge : vos sens y seront titillés par des mets, fromages, gourmandises et produits d’épicerie venus des quatre coins du monde. Pensez aussi au quartier de Notting Hill avec ses maisons colorées et son célèbre marché de Portobello Road (vêtements, antiquités et occasion). En quête d’originalité ? Vous trouverez très certainement votre bonheur en flânant au gré des différents marchés de Camden Town, rendez-vous des cultures alternatives. C’est le dimanche que l’ambiance bat son plein (la station Camden Town est d’ailleurs partiellement fermée à certaines heures afin de limiter l’affluence), mais quel que soit le jour, le quartier jouit d’une atmosphère tout à fait unique.

Depuis Camden Lock, un quart d’heure suffit pour rejoindre à pied Primrose Hill. Cette colline située au nord de Regent’s Park offre une vue panoramique sur le centre de la capitale et constitue un havre de paix loin des grandes artères en effervescence.

cathedraleDe l’autre côté de la ville et à deux pas du Borough Market se dresse le plus vieux bâtiment gothique de la capitale : la cathédrale de Southwark. Elle abrite notamment un mémorial dédié à son plus célèbre paroissien, un certain William Shakespeare. L’entrée est gratuite même s’il est d’usage de faire un don.

Par ailleurs, sachez que l’église anglicane St Martin-in-the-Fields, près de Trafalgar Square, propose des récitals gratuits tous les jours ou presque à 13 h : pourquoi ne pas y faire une halte après la pause déjeuner ?

N’oubliez pas non plus de vérifier quel jour a lieu la fameuse relève de la garde. Nous vous recommandons d’arriver un peu avant 11 heures devant Stable Yard Road par où arrive la nouvelle garde, qui défile ensuite le long de The Mall jusque Buckingham Palace.

Même les geeks seront ravis

Les fans de productions BBC pourront quant à eux poser, tournevis sonique en main, devant la dernière « blue police box » de Londres, en descendant à la station de métro Earl’s Court (difficile de manquer le Tardis à la sortie) ou en la rejoignant à pied depuis le Natural History Museum. St Bartholomew’s Hospital, élément central de la série Sherlock, se trouve à seulement 600 mètres de la cathédrale Saint-Paul, et North Gower Street, où a été recréé l’extérieur du 221b Baker Street, est à dix minutes de Regent’s Park – il est même possible de déjeuner pour quelques livres dans le petit établissement voisin, à l’instar des héros de la série…

… Enjoy your stay!