» Maman, on mange quoi ce soir ?

- De la méduse, mon chou. »

L’idée paraît saugrenue, et pourtant ! C’est l’ONU elle-même qui recommande de manger de la méduse… Le but ? D’abord lutter contre la prolifération de l’animal : Madame menace en effet certains poissons en entraînant leur diminution dans les océans. D’une pierre, deux coups, consommer la méduse permettrait par ailleurs de réduire la pêche d’autres espèces maritimes, elle aussi responsable de leur raréfaction. Ces arguments écologiques suffisent-ils à nous mettre l’eau à la bouche ? Tout est affaire d’habitude : les Chinois et les Japonais ont déjà intégré la méduse à leurs régimes alimentaires. Il paraît même que sa texture ferme s’apparente à celle du steak… A quand un burger ?