coupdecoeurPetites assiettes, vous avez dit ? Pour comprendre le concept, rien ne vaut l’éclairage de Gwladys, charmante co-gérante à l’origine de l’établissement. « Je cherchais une formule grâce à laquelle chacun aurait pu goûter différentes préparations tout en ayant l’équivalent d’un repas complet », explique-t-elle. S’est ainsi développée l’idée de proposer de petites portions (équivalant à une belle entrée ou à un dessert) que l’on additionne à sa guise pour constituer son menu.

Intrigués par cette astuce et par une carte diablement appétissante, nous nous sommes attablés devant les assiettes de Gwladys… et nos palais ont été comblés. Exécutée avec talent, chaque recette allie savamment des textures variées et des goûts complémentaires. La carte varie régulièrement au gré des saisons et du marché – gage de fraîcheur – mais vous aurez peut-être la chance de déguster la crème de potimarron, veloutée à souhait, que dynamisent le croquant d’une chips de bacon et quelques notes de gingembre et curcuma. Mieux encore, le travers de porc est une véritable surprise : relevé par une sauce au fenouil (un petit délice aux accent japonisants), il s’accompagne de wedges de patates douce à la fois fondantes et croustillantes. Côté sucré (où les desserts ne sont pas des miniardises, croyez-nous !), les nems aux trois chocolats que l’on trempe avec un plaisir régressif dans une sauce… chocolatée, le tiramisu qui marie brillamment le speculoos et la mangue, ou la douce tatin de coing, parfaitement équilibrée, sont également de belles révélations.

Rassurez-vous : si toutes ces assiettes venaient à manquer lors de votre passage, d’autres gourmandises seront sans nul doute au rendez-vous. Comme les fameux « canapés grand-mère », recette phare de la maison dont nous garderons le secret mais qui nous a particulièrement séduits par son moelleux et la richesse de ses saveurs… Plus indéboulonnable encore, le cœur coulant tout caramel est un véritable best-seller. « Un jour, je l’ai retiré de la carte : tous mes habitués ont aussitôt réclamé son retour ! » raconte avec amusement Gwladys. Désireuses de comprendre la raison d’un tel succès, nos papilles l’ont testé et se souviendront longtemps de ce sommet de gourmandise.

Loin d’être un concept marketing pour bobos parisiens, Les Petites Assiettes  est une vraie réussite qui associe à la joie du « goûte-à-tout » de belles saveurs, des présentations impeccables ainsi qu’un accueil chaleureux. Le petit plus ? Toutes les préparations (hormis les sorbets et crèmes glacées) sont faites maison… y compris les liqueurs et sirops, signés par la gérante elle-même.

lespetitesassiettesLes Petites Assiettes, 147 avenue du Maine, 75014 Paris . Formules à 16,90 euros (le midi) et 29,90 euros (le soir).
www.lespetitesassiettes.com