Il est des lieux qui portent bien leur nom. Le Chantemer en fait partie : dans une ambiance familiale et décontractée, la partition sans fausse note que le restaurant exécute réjouit les papilles en quête de couleur locale.

A la carte, les spécialités de la région se succèdent au fil des saisons et selon l’humeur du chef. Ou plutôt de la chef, puisque les fourneaux sont tenus de main de maître par la mama vénitienne, cuisinière dès son plus jeune âge et responsable de cuisine en Italie puis en France. « J’ai préservé ma façon originelle de cuisiner et j’y ai intégré les mets de la cuisine française », raconte-t-elle avec une bonhommie indéboulonnable. Et la doyenne de rappeler à titre d’exemple que la tielle, emblème bien connu de la gastronomie sétoise, est ici confectionnée dans le plus pur respect des origines moins célèbres du plat – italiennes, évidemment : uniquement à base de poulpes de roc, et coupée en grandes parts triangulaires.

Riz de Camargue, tomates et aubergines du jardin, frescati maison : vous l’aurez compris, authenticité du goût et des produits sont de rigueur dans cet établissement où Madame Gabriella et son équipe régalent des clients aux mines ravies. Ici, on privilégie les circuits courts en faisant appel aux professionnels locaux (pêcheurs, vignerons, pâtissier) pour rythmer l’assiette. « C’est l’ADN fondamental de notre cuisine », appuie le fils de Gabriella, qui assure le service en salle et se charge d’acheter les poissons à la criée. Maquereau, turbot, Saint-Pierre, barbue, daurade, loups de mers ou encornets plus frais encore que chez le poissonnier : Le Chantemer sélectionne les espèces avec goût et les met à l’honneur sans chichi ni ajouts superflus. Marinades subtiles, jeux sucrés-salés ou zestes de chorizo suffisent à apporter en bouche un contrepoint au goût précieux des poissons, des crustacés et des calmars.

Sur place, l’équipe concède que la restauration est un secteur de plus en plus difficile : la concurrence va crescendo, tandis que la fréquentation diminue en raison de la crise. Pour autant, Le Chantemer reste fidèle à la qualité de ses produits pour des prix tout à fait abordables, et l’on ne peut que saluer une telle constance au fil des ans. Ajoutez-y une vue impeccable sur le port et le phare méditerranéens : que demander de plus ?

le-chantemer

Le Chantemer, 16 Promenade Jean-Baptiste Marty, 34200 Sète. Réservations : 04 67 46 01 75
Site internet : http://www.lechantemer.com