Mes plats sur le feu font écho à la pluie qui se déverse au dehors.

J’ai pour la première fois cuisiné des vermicelles de soja, trouvées sur l’étagère d’un immense supermarché aux produits merveilleux (au sens du pays d’Alice) qui allaient du beurre de cacahuètes à la crème de chamallow en passant par le chutney anglais, les kits à faire des sushis et les salsa importées directement du Mexique. Comme je recevais hier soir l’amie qui m’avait secrètement communiqué l’adresse, il me fallait lui faire honneur avec l’un de ces produits : et donc, vermicelles de soja, wokées of course.

Ingrédients pour 2 personnes : 

200g de vermicelles de soja (on le saura)

1 grosse courgette blanche/vert clair

1 oignon

1 poivron rouge

Sauce soja

Jus de citron vert

Sel, poivre, une branche de romarin

Les gestes et mixtures : 

Lavez, épluchez, émincez vos légumes : plutôt des rondelles de courgette, des lamelles de poivron rouge, l’oignon comme d’habitude ; mais vous pouvez tout couper en lamelles pour suivre les vermicelles. Mettez un grand volume d’eau à bouillir. Dans le wok, faites chauffer de l’huile. Quand elle est assez chaude, jetez-y dans l’ordre les oignons, les poivrons, puis les courgettes. Remuez, faites dorer, couvrez et baissez le feu. Lorsque les légumes sont assez cuits, arrosez-les de sauce soja, ajoutez le citron vert, épicez, coupez quelques feuilles de romarin et laissez une branche avant de couvrir. Couvrez, laissez mijoter à feu doux. Mettez les vermicelles dans l’eau bouillante pour 4 minutes. Egouttez-les lorsqu’elles sont prêtes (de blanches, elles deviennent transparentes), puis ajoutez les aux légumes. Mélangez bien, réctifiez l’assaisonnement, et servez chaud !


Retrouvez d’autres recettes d’Aloïce sur : Grand est le manger !