Nous évoquions il y a quelques jours les difficultés inhérentes au choix d’une mutuelle mieux adaptée à nos besoins. Les offres sont nombreuses et il n’est pas toujours facile de faire son choix parmi cette flopée de tarifs et d’explications pas vraiment compréhensibles ni très utiles. Heureusement, il existe des comparateurs en ligne clairs et précis qui permettent rapidement d’évaluer au mieux les avantages ou les points noirs de tel ou tel contrat. Il suffit par exemple de visiter le site comparateurdemutuellesanté.fr pour se rendre compte de l’utilité de ces plateformes gratuites qui optimisent réellement notre recherche (soins médicaux, optiques, dentaires…) et nous permettent de faire de sérieuses économies.

Mais certains d’entre vous ont un autre problème : leur préoccupation n’est pas d’arriver à choisir une mutuelle mais plutôt de s’en débarrasser ! Seulement voilà, pas évident de savoir comment s’y prendre. Heureusement, sur internet on trouve tout ou presque… Et comme nous sommes plutôt sympas, à Vivons Facile !, nous avons fait le boulot pour vous ! Il ne vous reste plus qu’à aller sur ce lien pour élucider toutes les zones d’ombre liées à la résiliation : quels sont les documents nécessaires et les conditions pour résilier sa mutuelle hors de la période d’échéance ? Comment faire pour résilier son contrat complémentaire santé à la suite d’une embauche ? Dans quels cas l’assureur a-t-il le droit de refuser votre demande ?

Vous y apprendrez par exemple que votre mutuelle est en droit de ne pas vous répondre favorablement si la lettre de résiliation n’a pas été envoyée par courrier recommandé – même si le motif est valable (!) – et que cette demande doit impérativement lui être parvenue au moins deux mois avant la date d’anniversaire du contrat… oui oui, rien que ça ! A la lecture de ces recommandations, on comprend aisément pourquoi beaucoup s’arrachent les cheveux… Les comparateurs sont utiles, on vous le dit et on vous le redira.

K.L.