La vitesse, les belles voitures, l’adrénaline de la conduite, ça vous attire ? Oui, mais pas question d’aller faire le fou sur l’autoroute… Et puis vous n’êtes pas du genre à liquider vos précieuses économies pour investir dans un bolide hors de prix et difficile à assurer. Et si vous la jouiez plutôt James Bond d’un jour en vous offrant un stage de pilotage sur un circuit ?

« Récemment, un ami m’a proposé de l’accompagner à un stage de pilotage en Normandie, raconte Mathieu Jumeau, éducateur spécialisé de 33 ans qui habite à Trouville. Pour moi, le pilotage était réservé aux Schumacher et consorts. Ce n’est certainement pas l’envie qui manquait, mais jamais il ne me serait venu à l’esprit que je puisse moi aussi piloter une voiture de course ! » Le doux rêve n’est pourtant pas si inaccessible puisque, pour Mathieu comme pour n’importe qui d’autre, nombreuses sont les régions où ce type de service existe. L’offre en la matière est d’ailleurs de plus en plus fournie. Comme souvent, le tout est d’y penser.

Porsche Carrera, Alpine A 110, Lotus Elise : ces noms vous disent forcément quelques chose. De vrais bijoux de performance, de tenue de route et de vitesse qui sont momentanément à vous, pour des sessions de durée variable (15 minutes en moyenne, ce qui est loin d’être bref au vu de la vitesse de conduite !). Téméraire ? Vous pourrez profiter d’une conduite en solo, coaché à bord via une radio. Un peu farouche ? Accompagnez-vous d’un moniteur, ou profitez plus simplement des plaisirs de l’asphalte fumant en tant que passager.

Excellente idée cadeau, le stage de pilotage s’offre pour toutes les occasions – anniversaire, mariage, Saint Valentin, Noël, départ en retraite… Gardez précieusement l’idée sous le coude, on est trop souvent à court de nouveautés pour faire plaisir le moment venu. 

Allez, hop, en voiture, Simone… euh, Schumi !