Le comédien Robin Williams, qui se battait depuis des mois contre une sévère dépression et des problèmes d’addiction (à la drogue et à l’alcool), a été retrouvé mort hier dans son appartement de Californie. Il s’agirait d’un suicide.

Si la toile s’affole autant à l’annonce de son décès, c’est sans doute parce que le comédien, bien qu’emblématique des années 90, aura touché plusieurs générations de plein fouet en irradiant de sa présence solaire le cinéma hollywoodien des trois dernières décennies : Le cercle des poètes disparus, Hook, Madame Doubtfire, Jumanji, Will Hunting… Des films populaires où il faisait souvent le clown – mais pas que – sous l’oeil de grands cinéastes parmi lesquels Barry Levinson, Terry Gilliam, Woody Allen, Spielberg, Coppola, Gus Van Sant ou Christopher Nolan.