Beaucoup y ont déjà songé sans jamais oser franchir le pas. Aujourd’hui, nous nous penchons sur les bienfaits, parfois méconnus, de la thalassothérapie.

Mais de quoi s’agit-il au juste ? Contrairement à la balnéothérapie, la thalasso (imaginée en 1899 à Roscoff) utilise l’eau de mer et tous les éléments du milieu marin : climat, boue, sable et algue. C’est évidemment pour cette raison que les centres de thalassothérapie sont toujours situés près de la mer.
L’iode présente dans l’eau de mer – chauffée à 33°c pour les soins – accélère le métabolisme et favorise l’élimination des toxines. Elle est ainsi tout à fait recommandée pour la perte de poids, les rhumatismes, la remise en forme ou la rééducation post-accouchement. Que vous ayez quelques kilos à perdre, besoin de vous ressourcer avant les longs mois d’hiver ou tout simplement envie de prendre soin de votre capital santé, la thalasso est peut-être la solution qu’il vous faut. Une étude, réalisée par le Docteur Geffroy à Roscoff, a d’ailleurs confirmé les effets notables de la thalasso sur la résistance à l’effort, la fatigue, le sommeil et le stress.

Pas le temps ? Détrompez-vous. En fouillant un peu, vous trouverez facilement un court séjour thalasso (appelé aussi mini cure) de trois à cinq jours – moyennant tout de même un budget de plusieurs centaines d’euros. Cure minceur, cure lâcher prise (après un gros stress ou un burn out), cure ado (idéale avant ou après un examen) et même… cure maman et bébé ! Autant de formules différentes pour qu’à tout âge et à tout moment de l’existence, une cure puisse vous remettre d’aplomb en seulement quelques jours (à raison de trois ou quatre soins par jour). Car c’est bien de cela qu’il s’agit : allier santé et bien-être, soin du corps et de l’esprit. Voilà une jolie façon d’être bien dans sa peau… dans tous les sens du terme !