Façon hipster ou « de trois jours », en mode biker ou taillée BCBG, depuis quelques années la barbe est une vraie tendance. Partie intégrante du look masculin, elle se décline à l’envi du classique au plus fantaisiste. Oui, mais encore faut-il savoir l’entretenir. Vivons Facile ! vous livre ses conseils… au poil.

1/ Taillez. Sans coupe ni rafraîchissement réguliers, vous pouvez dire bonjour à la forêt amazonienne… Pas besoin de courir tous les deux jours chez le barbier de Séville qui, malgré un résultat souvent appliqué, finirait par engloutir votre porte-monnaie. A raison d’une ou deux taille(s) par semaine (selon la vitesse à laquelle poussent vos poils et le style que vous voulez donner à vote barbe), vous maintiendrez une allure homogène et nette en quelques coups de ciseaux ou de tondeuse.

2/ Nettoyez. Ça relève du bon sens, et pourtant bon nombre de barbus considèrent le shampoing comme le comble de l’extravagance ou de la coquetterie ! Sachez-le : pour être saine et brillante, votre barbe a droit aux mêmes faveurs que vos cheveux. Enfin, n’oubliez pas que les poils naissent dans la peau. La santé des uns est donc intimement liée à celle de l’autre. Ne négligez pas l’hygiène ni l’hydratation de vos joues : fuyez les savons astringents, favorisez les lavements doux, les huiles et les baumes réparateurs.

3/ Brossez. Ce traitement de douceur n’est pas réservé aux longues chevelures. C’est bête comme chou : un brossage délicat vous prémunira des nœuds et des mouvements rebelles. Privilégiez cette opération sur poils secs – sinon, gare à la casse… – et optez pour un peigne en bois ou en ébonite, moins électrique que son cousin en plastique.

4/ Huilez. Un poil soyeux vaut mieux qu’une jungle drue ! Ça peut vous semblez incongru, mais le nec plus ultra de l’entretien c’est l’huile de barbe. Appliquée quotidiennement le soir (ou matin et soir pour les plus soignés), elle revitalisera vos poils tout en leur donnant souplesse et beauté. En plus d’être simple, son utilisation est agréable puisqu’il vous suffit de masser votre barbe avec quelques gouttes déposées dans la paume de votre main. Évitez les huiles chimiques comme la paraffine (comédogène) et les composants agressifs comme l’alcool ; foncez sur les huiles naturelles (en particulier lorsqu’elles sont bio). Ces dernières sont généralement composées d’huiles organiques (ricin, raisin, jojoba, argan, olive, coco…) qui apportent brillance, vigueur et vitamines, ainsi que d’huiles essentielles qui personnalisent le produit grâce à leurs bienfaits et leur odeur. Notre recommandation ? Misez sur les propriétés antibactériennes et hydratantes pour optimiser les vertus !